Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

“Guerre” Arafat-Debordeaux, Serge Beynaud court un grand danger.

 

Clash Debordeaux-Arafat : Et Si Serge Beynaud était en train de se griller sans le savoir ? C’est la question qu’on pourrait se poser avec les derniers agissements du boss de la Beynaumania. 

Ces dernières années les deux têtes d’affiches du Coupé Décalé ont été Beynaud-Arafat tant ils ont été au centre de tous les débats et aussi de tous les clashs.

C’est par concepts interposés qu’ils se sont affrontés, chacun avec son groupe, la Beynaumania contre la Yorogang. On pensait cette guerre terminée quand on a vu Arafat et Beynaud se jeter dans les bras l’un de l’autre lors du mariage de Serge Beynaud. Mais c’était mal connaître les 2 enfants terribles du Coupé Décalé, quand leurs fans ont commencé à s’ennuyer, nos deux “chefs de Gangs” ont relancé les hostilités.

Cependant depuis peu les choses semblent avoir changé, un autre baron du mouvement semble avoir signé son retour, Debordeaux Leekunfa, vieil ami d’Arafat qui sort d’une longue période de deuil après son accident mortel qui a coûté la vie à son staff. Ce retour comme il fallait s’y attendre a relancé une autre vieille “guerre” avec Arafat.

Dans ce nouveau conflit, Serge Beynaud semble avoir pris position, une position claire qui même si elle n’étonne personne pose questions. On sait que généralement la logique voudrait que l’ennemi de mon ennemi soit mon ami, mais dans ce nouveau duel, Serge Beynaud risque de laisser des plumes et de perdre gros avec son ralliement à un camp.

Pourquoi ?? Parce que désormais, il devient un second couteau aux yeux de nombreux fans, un soutien de Debordeaux, un peu comme un membre de la “Debordeau Gang”, alors qu’il est lui même un leader. Cela ressemble fortement à une sorte de passage de flambeau et sur ce coup il semble avoir cédé son fauteuil à Debordeaux.

Pour notre part, Serge Beynaud aurait dû observer cette guerre de loin, marquer sa différence et rester professionnel. S’étant rallié à Debordeaux pour faire un front commun contre Arafat, pour de nombreux observateurs, c’est désormais Debordeaux et Arafat les 2 têtes de pont du Coupé Décalé.

Une analyse de  Potcho Alone pour  ABIDJAN.SHOW

 

Comments

comments

Leave a Reply