Connect with us

Après leur bagarre, Tiesco Le Sultan et Pantcho Le Gatair s’expliquent

Buzz

Après leur bagarre, Tiesco Le Sultan et Pantcho Le Gatair s’expliquent

Après leur bagarre, Tiesco Le Sultan et Pantcho Le Gatair s’expliquent

Une grosse bagarre a éclatée entre Tiesco Le Sultan et Pantcho Le Gatair, deux acteurs du showbiz ivoirien.

La scène de leur dispute filmée par des badauds a été relayée sur les réseaux sociaux. Nous avons reçu l’un des deux belligérants ce jour dans nos locaux. Lors d’un entretien programmé depuis plusieurs jours, nous n’avons pas manqué de revenir sur cette dispute. L’auteur du tube “C’est normal” nous raconte ce qui s’est réellement passé.

“Pantcho, c’est un petit à moi que je connais et que j’aime bien. Il m’a même déjà aidé dans la promotion de mes œuvres en faisant des vidéos. Avant-hier je l’ai vu faire une vidéo où il me dénigrait et me provoquait. “Pourquoi te dis-tu rebelle ?Arrête de clasher tout le monde. Laisse Arafat tranquille sinon si je te croise, je vais t’arracher ta sale barbe”. Voilà ce qu’il laissait entendre dans cette vidéo. Il n’y a personne d’autre à part Arafat (qui m’évite d’ailleurs) qui va me provoquer de la sorte et je vais laisser passer deux jours. Tu me clashes aujourd’hui, le lendemain, je t’attrape, je te frappe. Je l’ai appelé pour qu’on s’explique, il a réitéré les mêmes injures à mon égard. Je l’ai prévenu que j’avais ma soirée dans la boîte et que je ne voulais pas le voir là-bas. Le mec s’est emmené à la soirée pour me défier. Je lui ai mis deux trois coups. Les gars à côté tentaient de nous calmer, mais c’était de trop, je ne pouvais plus m’arrêter. On s’est retrouvé dehors où je l’ai encore frappé. Je lui ai dit que ça servira d’exemple à tous ceux qui voudront se lancer dans les clashs avec ma personne. Si tu n’as pas de force, ne rentre pas dedans. Si tu clashes, on va le faire à l’américaine ou à la parisienne. Pantcho, si je le vois encore, je le frappe. Il faut que je lui casse au moins un bras pour qu’il ne répète plus jamais ça.”.

De son côté, Pantcho compte également poursuivre cette affaire, mais devant les autorités policières. Il envisage porter plainte. “La façon dont tu es tombé sur moi, faut être un animal pour tomber sur quelqu’un comme ça. Mais moi je t’ai montré que je suis humain. T as vu que je me suis défendu non ? Tiesco, tu me dois beaucoup d’argent. Ça va se terminer à la justice parce que tu vas me dédommager”.

On espère pour les deux, que tout rentrera très vite dans l’ordre. Nous y reviendrons.

More in Buzz

To Top